cliquez pour lancer la vidéo

Présentation de la ville

Terrasson-Lavilledieu (6 362 hab - Insee 2012) est la première ville du Périgord que vous rencontrerez en venant du Nord ou de l'Est de l'Europe.

A la porte du Périgord, au carrefour des trois provinces que sont le Limousin, le Quercy et bien sûr le Périgord, au cœur de la Région Nouvelle Aquitaine, la cité de Terrasson-Lavilledieu domine un des joyaux de l'espace naturel français, la vallée de la Vézère, classée patrimoine de l'humanité par l'UNESCO.

Cette position privilégiée fait aujourd'hui de Terrasson-Lavilledieu le trait d'union incontournable d'une longue promenade qui mènera le visiteur des maisons rouges de Collonges au gouffre de Padirac, des pierres médiévales de Sarlat aux grottes de Lascaux, pour ne citer que quelques pièces d'une riche litanie de merveilles.

De Terrasson-Lavilledieu, le visiteur pourra tout voir, car il se trouve là au cœur d'un espace d'une qualité mondialement reconnue, pour ses paysages, pour son architecture et bien sûr sa gastronomie. Terrasson-Lavilledieu est aussi et surtout la Ville des Jardins.

Au centre d'une unité urbaine de 10 000 habitants,Terrasson est la ville centre d'un bassin de vie de près de 30 000 personnes. Sa forte densité industrielle et ses infrastructures en font une commune urbaine de 40 km2, partagée entre la ville ancienne qui domine la Vézère, la ville "nouvelle" et tous les bourgs et hameaux qui parsèment la campagne environnante. Dotée de 16,3 km de routes départementales, de 9 km de routes départementales et surtout de 160 km de routes communales, Terrasson est une ville aux nombreux accès et aux nombreux moyens de communication.

2018 / Quelques chiffres : un budget tourné vers l'avenir

Le budget consolidé est de 20 027 900 euros en 2018.

- 11 181 540 euros pour le fonctionnement ( 55,8% )
- 8 846 360 euros pour l'investissement ( 44,2% ).

Un effort particulier est porté sur la maîtrise des dépenses de fonctionnement au bénéfice de l'investissement afin de privilégier l'avenir et soutenir l'économie Terrassonnaise. 

2018 / Les points forts

- Les taux d'imposition communaux n'augmentent pas pour la 28eme année consécutive. Après avoir trouvé en 1989, des taux d’imposition de 40 à 70 % plus élevés que dans les villes comparables à la nôtre, nous avons fait de Terrasson, après 28 ans d’efforts, une ville compétitive sur le plan fiscal.
Depuis 2011, les taux d’imposition n'ont pas augmenté et ont même baissé de 7%.

- Les tarifs publics qui n'augmentent pas en 2018 et qui sont maintenus à des seuils bas dans l'intérêt des usagers.

- Des investissement qui, en 2018, s'élèvent en consolidé à :
4 071 912 euros avec un volant d'études s'élevant à 157 800 euros tournant résolument ce budget vers l'avenir sans le lier.

- Une dette en baisse constante depuis trente ans. Ainsi, notre dette en consolidé baisse encore de 16,67 % entre 2014 et 2018 ; le total de la baisse entre 2008 et 2018 est de 30,09%.
Pour donner un point de repère, il nous suffirait de deux à trois ans sans investir pour rembourser notre dette, en n’utilisant que notre autofinancement.

- Grâce à notre capacité d'autofinancement exceptionnelle, nous finançons nos investissements à 82 % et n’avons recours à l’emprunt que pour 18 %. Le montant total de l'emprunt sur l'année 2018 est de 700 000 euros.

Une philosophie et une méthode

Ces points forts sont le résultat d'une méthode rigoureuse et exigeante de notre collectivité depuis 1989. C'est aussi le fruit de notre capacité d'anticipation et de notre travail au quotidien pour faire avancer la ville et son bassin de vie chaque année un peu plus. Cette méthode associe les contraintes de la comptabilité publique à une vision et une gestion entrepreneuriale.