Créer, reprendre, développer une entreprise

Une méthodologie et un savoir-faire

eco 02 Avec près d'un millier d’emplois, le bassin économique de Terrasson-Lavilledieu est le premier centre industriel du département de la Dordogne.

Lire la suite…

Accompagner, former, rassembler

Un concept pour l'emploi

travail pour l'emploi

Le concept d’Espace Economie Emploi est né à Terrasson-Lavilledieu, en 1992. Il s’agit de mettre en relation les demandeurs d’emploi, les entreprises et les organismes de formation dans un même lieu. Un objectif : favoriser la rencontre des entrepreneurs et demandeurs d’emploi.

Article sur l'Espace Économie Emploi

Accueillir, faciliter, promouvoir

Au service des jeunes pousses

pépinière des métiers de Terrasson Lavilledieu

Cette pépinière permet de soutenir et pérenniser des jeunes entreprises, de valoriser des savoir-faire et d’accompagner des projets innovants et structurants, respectueux de l’environnement.

Article sur la pépinière des métiers

L’engagement
de notre municipalité

L’économie et l’emploi sont les deux piliers de notre action. L’entreprise est au cœur de nos projets. C’est l’entreprise qui créée l’emploi et la richesse de notre territoire. C’est là notre conviction que c’est la seule façon d’assurer l’avenir de notre ville et de ses administrés. Nous sommes à l’origine du premier Espace Economie Emploi et d’un Observatoire Économique dans lesquels se retrouvent les entreprises, les formateurs et les organismes institutionnels. Accueillir et accompagner un créateur ou développeur d’entreprise c’est tisser ensemble des liens afin de partager un projet commun.
Pierre Delmon le capitaine à la barre du navire amiral

Pierre Delmon
Maire de Terrasson-Lavilledieu

La passion d'entreprendre

Héritier d'une longue tradition industrielle, le pays terrassonnais est une terre de création et de développement économique. Les verreries d'antan ont disparu et ont été remplacées par un tissu d'entreprises particulièrement dynamique dans les secteurs de l'industrie, de l'agroalimentaire, de la logistique ou encore des services.


Etendre l’action de l’observatoire économique

Aux côtés du président étaient présents Jean-Jacques de Peretti maire de Sarlat et co-président de la maison de l’emploi du Périgord noir avec Pierre Delmon, Dominique Bousquet, président de l’intercommunalité, Francine Bourra présidente de l’AIT, Régine Anglard, conseillère départementale et M.Demaison, chargé du développement économique au département. Pierre Delmon a tenu à exprimer sa nouvelle dynamique concernant le territoire de l’intercommunalité : « L’heure des bilans a sonné. Après 25 ans de collaboration avec les collectivités locales et territoriales, les acteurs économiques qui ont contribué au développement économique de notre territoire, nous devons maintenant repenser notre action menée au sein de l’observatoire économique, cette fois au sein de l’intercommunalité comme nous y a contraints la loi Notre qui a transféré la compétence économique aux communautés de communes, puis a procédé au passage en Fiscalité Professionnelle Unique », tout en rappelant des résultats mesurables : la création de 170 emplois sur 2016 et 2017, « un excellent résultat ».

DSC 6843 709c9Sur ces emplois créés 1/3 sont occupés par des habitants de la ville de Terrasson et 2/3 sont répartis sur l’ensemble du territoire. « Nous sommes garants du concept sur lequel l’Espace Economie Emploi est resté ancré : rassembler dans un même lieu et autour d’un objectif commun la création d’emploi avec les collectivités, les entreprises et les organismes de formation afin de proposer des emplois adaptés aux besoins de nos entreprises » a insisté Pierre Delmon, en soulignant que l’observatoire économique a été le fer de lance qui a permis de développer la ville de Terrasson-Lavilledieu « Il faut savoir que ce concept innovant né en 1992, (étendu ensuite sur le territoire de la Dordogne), avec un observatoire économique, a permis de créer plus de 150 entreprises avec plus de 1.000 emplois nets à la clé. » C’est Jean Lalay, désormais consultant, qui a présenté le rapport d’activités de l’Espace Economie Emploi, de manière détaillée et chiffrée, tout en rappelant le rôle fédérateur de l’AIT (force d’un réseau de 62 adhérents rassemblant 1500 salariés).

DSC 6845 17e1bEn conclusion, Pierre Delmon a invité les partenaires à se pencher et à se projeter sur le devenir de la structure, « il nous faut réfléchir à un nouveau modèle, pour améliorer et modifier cet outil afin d’étendre son action au niveau intercommunal, en lui accordant une nouvelle dimension et en ayant à l’esprit que notre travail doit bénéficier à nos administrés. » Il a appelé à « un nouveau beau projet, pour prendre notre destin en main…Engageons une nouvelle dynamique, trouvons de nouvelles ressources, prenons nos responsabilités pour pouvoir dire en 2020, voilà ce que nous avons fait pour préparer l’avenir de nos jeunes. »

« Cet Espace Economie Emploi nous a tracé le chemin, les chiffres sont explicites, aujourd’hui les institutions changent, mais la politique de développement économique à l’échelon communautaire est indispensable et doit être mise en route. Nous avons la même volonté de continuer à installer des entreprises, dans l’intérêt du territoire » a pour sa part affirmé Dominique Bousquet, allant jusqu’à imaginer un projet de création de pôle d’excellence dans les métiers du bâtiment.

Sur le Terrassonnais, « entreprendre est un état d’esprit et réussir est un savoir-faire » aime à rappeler Pierre Delmon, élus et entrepreneurs ont décidé d’avancer ensemble pour le développement économique de ce territoire.

Le selfie du moment

Coiffer, c’est donner du bonheur


Olivier Dorat

Natif de Terrasson-Lavilledieu, Olivier Dorat vient d’ouvrir un salon de coiffure, Le Phoenix, sur le feutré quai du 14 juillet. Plus précisément à la Résidence Caroline. Cette ouverture est animée par l’amour porté à sa ville natale. En effet, après des études réussies et son BEP en poche, il a privilégié un premier salon et un institut de beauté à Objat, puis un second salon à Brive. C’est avec son compagnon, Frédéric Marty, qu’il anime et gère désormais ces trois adresses.
Olivier Dorat : «  A partir de la coiffure, je veux donner du bonheur et contribuer à rendre plus attractive ma ville. Le coiffeur est perçu souvent comme le sont les notaires ou les médecins : de la famille . Nous sommes des créateurs de volupté dans notre métier mais aussi de lien social dans les échanges à partir desquels nous pouvons répondre au plus prés des attentes de nos clients. C’est ainsi que j’ai voulu un décor neutre avec une luminosité adoucie afin que chacune et chacun se sente davantage en confiance, en sympathie. »

Mode d’emploi : Salon de Coiffure Phoenix - Quai 14 Juillet 24120 Terrasson-Lavilledieu
05 53 50 68 61 - Ouvert du mardi au vendredi : de 9h à 19h ; Samedi : de 9h à 17h.

Les selfies