Créer, reprendre, développer une entreprise

Une méthodologie et un savoir-faire

eco 02 Avec près d'un millier d’emplois, le bassin économique de Terrasson-Lavilledieu est le premier centre industriel du département de la Dordogne.

Lire la suite…

Accompagner, former, rassembler

Un concept pour l'emploi

travail pour l'emploi

Le concept d’Espace Economie Emploi est né à Terrasson-Lavilledieu, en 1992. Il s’agit de mettre en relation les demandeurs d’emploi, les entreprises et les organismes de formation dans un même lieu. Un objectif : favoriser la rencontre des entrepreneurs et demandeurs d’emploi.

Article sur l'Espace Économie Emploi

Accueillir, faciliter, promouvoir

Au service des jeunes pousses

pépinière des métiers de Terrasson Lavilledieu

Cette pépinière permet de soutenir et pérenniser des jeunes entreprises, de valoriser des savoir-faire et d’accompagner des projets innovants et structurants, respectueux de l’environnement.

Article sur la pépinière des métiers

L’engagement
de notre municipalité

L’économie et l’emploi sont les deux piliers de notre action. L’entreprise est au cœur de nos projets. C’est l’entreprise qui créée l’emploi et la richesse de notre territoire. C’est là notre conviction que c’est la seule façon d’assurer l’avenir de notre ville et de ses administrés. Nous sommes à l’origine du premier Espace Economie Emploi et d’un Observatoire Économique dans lesquels se retrouvent les entreprises, les formateurs et les organismes institutionnels. Accueillir et accompagner un créateur ou développeur d’entreprise c’est tisser ensemble des liens afin de partager un projet commun.
Pierre Delmon le capitaine à la barre du navire amiral

Pierre Delmon
Maire de Terrasson-Lavilledieu

La passion d'entreprendre

Héritier d'une longue tradition industrielle, le pays terrassonnais est une terre de création et de développement économique. Les verreries d'antan ont disparu et ont été remplacées par un tissu d'entreprises particulièrement dynamique dans les secteurs de l'industrie, de l'agroalimentaire, de la logistique ou encore des services.


Le choix de Mecatep

Pour Pierre Delmon qui a mené les négociations le choix de Terrasson pour implanter l’entreprise d’usinage Mecatep au début de l’année « c’est une des bonnes nouvelles pour la commune qui confirme son attractivité et la qualité des infrastructures mises à disposition des entreprises ».
Mecatep qui était basée à Tulle en Corrèze et qui se trouvait à l’étroit cherchait une réponse à ses besoins en terme de développement. Philippe Maillard, le P-DG de Mecatep a considéré que les propositions du maire de Terrasson était les plus satisfaisantes : « nous avons été particulièrement bien accueillis et entendus par monsieur Pierre Delmon ». Ce dernier a proposé un bâtiment de 6 500 m² dans l’ancien entrepôt des tabacs et a soutenu les démarches de Mecatep.

L'usine du futur

WNT photo 1 a0049Mecatep, sous-traitant de pièces metalliques en grandes séries pour la mécanique, l’aéronautique, la défense et les énergies a aménagé des ateliers fonctionnels et modulables permettant d’accueillir dans les meilleures conditions les 45 salariés mais aussi une dizaine d’embauches locales dans un premier temps.
Pour Philippe Maillard et ses associés, Bernard Legrand et Yves Plas : « Nous avons eu la bonne surprise d’être très bien accompagnés par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 390 000 euros. » L’investissement total du transfert est de 2 millions d’euros. La société bénéficie aussi d’un diagnostic du plan régional « Usine du futur ». Mecatep développe son chiffre d’affaires à l’exportation (Allemagne, Autriche…) qui atteint déjà 20 % de son chiffre d’affaires. Des sociétés comme Fenwick, Vallourec ou Figeac Aéro, font partie de ses gros clients. Le P-DG espère mulitipler son chiffre d’affaires dans les prochaines années.
On comprend très vite pourquoi l’entreprise a emménagé dans un site beaucoup plus vaste ainsi que l’organisation de la production en îlots, chacun correspondant à un secteur d’activité donné : la manutention, l’aéronautique, l’énergie, le parapétrolier etc. « Ici, on usine tout, et en grande série, explique Bernard Legrand, responsable de la partie Fraisage. Cependant, les exigences en matière d’usinage varient d’un secteur à l’autre ; par exemple, dans l’aéronautique, la précision et la stabilité de process sont prioritaires alors que dans d’autres domaines, la robustesse des machines et l’outil coupant prédominent dans la mesure où nous devons produire beaucoup de copeaux en peu de temps et sur des matériaux durs tels que l’inox et le titane ».
Avec cette nouvelle usine, Mecatep s’offre les moyens de ses ambitions, et la première d’entre elles est de passer de 3,8 M€ de chiffre d’affaires à 7 voire 7,5 M€ d’ici à 2020, tout en maintenant son niveau de qualité, de précision et de délais (avec une livraison en 48 heures, de l’ébauche au traitement de la pièce).

 

Carrefour de l'industrie de pointe

 

Avec Delmon Group au Coutal, cette nouvelle implantation, dans le domaine de l’industrie de pointe, confirme la vocation de Terrasson-Lavilledieu dans le domaine de l’industrie de précision et des hautes technologies.




 

Mots-clés : Mecatep, économie, industrie

Le selfie du moment

Coiffer, c’est donner du bonheur


Olivier Dorat

Natif de Terrasson-Lavilledieu, Olivier Dorat vient d’ouvrir un salon de coiffure, Le Phoenix, sur le feutré quai du 14 juillet. Plus précisément à la Résidence Caroline. Cette ouverture est animée par l’amour porté à sa ville natale. En effet, après des études réussies et son BEP en poche, il a privilégié un premier salon et un institut de beauté à Objat, puis un second salon à Brive. C’est avec son compagnon, Frédéric Marty, qu’il anime et gère désormais ces trois adresses.
Olivier Dorat : «  A partir de la coiffure, je veux donner du bonheur et contribuer à rendre plus attractive ma ville. Le coiffeur est perçu souvent comme le sont les notaires ou les médecins : de la famille . Nous sommes des créateurs de volupté dans notre métier mais aussi de lien social dans les échanges à partir desquels nous pouvons répondre au plus prés des attentes de nos clients. C’est ainsi que j’ai voulu un décor neutre avec une luminosité adoucie afin que chacune et chacun se sente davantage en confiance, en sympathie. »

Mode d’emploi : Salon de Coiffure Phoenix - Quai 14 Juillet 24120 Terrasson-Lavilledieu
05 53 50 68 61 - Ouvert du mardi au vendredi : de 9h à 19h ; Samedi : de 9h à 17h.

Les selfies