AccueilVille et MairieDiscours de M. le maireAppel du 18 juin 1940, le discours des 77 ans

Appel du 18 juin 1940, le discours des 77 ans

M. Pierre DelmonIntervention de Monsieur Pierre DELMON
Maire de TERRASSON-LAVILLEDIEU

A l’occasion du 77e anniversaire de L’Appel du 18 juin 1940

Dimanche 18 juin 2017

Mesdames,
Messieurs,
Chers amis, 

77 années sont passées depuis ce fatal été de 1940 durant lequel les français ont subi la défaite de leurs armes.

Jamais, de toute son Histoire, pareil désastre n’avait frappé la France.

Mais, l’âme de la France, celle qui inspire et guide son peuple, devait continuer à éclairer le chemin de l’espérance et de la victoire.

L’appel du 18 juin 1940, celui lancé par Charles de Gaulle, celui de La France, la Vraie France, inspire et guide toujours autant notre réflexion que notre action.

Appel-du-18-juin-1940

L’affiche du l’appel du général de Gaulle le 18 juin 1940

L’appel du 18 juin est le socle à partir duquel notre pays, notre nation, se sont élevés au-dessus des médiocres tentations qui voulaient asservir la république et ses valeurs universelles.

Sans cette voix, celle de Charles de Gaulle, sans cette « certaine idée de la France », celle de Charles de Gaulle, sans la vision et l’abnégation, celles de Charles de Gaulle, notre nation était vouée aux pires ténèbres.

Charles de Gaulle, par cet appel, sauva la France de l’humiliation suprême, celle de voir brûler son âme.

C’est dans la solitude la plus extrême que Charles de Gaulle a allumé la flamme du refus de la défaite, celle de la Résistance et celle de la Victoire à venir.

Général de brigade à titre provisoire, sous-secrétaire d’Etat à la Défense, ayant mené de main de maître une des plus belles victoires de cette dramatique guerre, Charles de Gaulle était déjà imprégné par la stature de l’Homme d’État.

Si Charles de Gaulle était seul il n’en était pas moins connu, respecté et craint pour ses talents militaires et ses convictions républicaines.

Le 18 juin 1940, Charles de Gaulle sait que son destin et celui de la France ne font plus qu’un.

Sa pensée est aussi éprouvée que déterminée.

Il n’y a aucun hasard dans sa décision.

Cette pitoyable défaite justifie malheureusement toutes ses analyses illustrées par des ouvrages que seuls les allemands prirent en compte dans leurs préparatifs guerriers.

Charles de Gaulle tire nécessairement des leçons de la défaite mais entend n’en considérer que les données principales.

Et, ces données principales ne peuvent être que celles de la France, celles de la Résistance et de la Victoire.

Pour Charles de Gaulle, il faut l’union.

L’union c’est abandonner les médiocres ambitions, les misérables petits intérêts partisans et les sordides marchés de boutiquiers.

L’union c’est offrir son énergie, son ardeur, sa vie aussi, pour que l’espérance de la France soit entretenue comme une lumière à jamais éternelle.

L’union c’est se dresser sans autre but que de tenir haut et fort les trois couleurs au-dessus de la tempête.

Trois couleurs qui claquent joyeusement dans le ciel assombri par l’occupation autant que par la trahison du gouvernement de Vichy qui a abandonné la République et la France.

Pour Charles de Gaulle, l’union ne saurait être synonyme de faiblesse, de basses transactions. 

L’Histoire et les valeurs de la France ne sont pas négociables.

Peut-on, d’ailleurs, négocier la Liberté, l’Égalité et la Fraternité face à l’absolue monstruosité du nazisme et des pitoyables collaborateurs ?

C’est ainsi et ainsi seulement que la France gagnera les batailles qui s’annoncent.

En ce 18 juin 1940, Charles de Gaulle sait très bien que la seule force des armes ne sera pas suffisante pour que l’union se réalise et que la victoire se dessine.

A la force des armes il faut un esprit, une pensée.

Cet esprit, cette pensée, ce sera et c’est aujourd’hui encore, le gaullisme.

C’est le 18 juin 1940 qu’est né le gaullisme.

Aujourd’hui, c’est encore et toujours le gaullisme qui éclaire les esprits républicains de notre nation.

Alors, c’est quoi le gaullisme ?

C’est tout d’abord l’indépendance de la France.

C’est ensuite un pouvoir exécutif fort et stable.

C’est encore une économie volontariste.

C’est aussi la réconciliation du capital et du travail.

C’est enfin l’union et le rassemblement du peuple.

Mais, avant tout, le gaullisme c’est une philosophie pragmatique qui s’oppose à la fatalité et construit une espérance dans l’action.

Appel-du-18-juin-40

Le général de Gaulle à la Radio de Londres

Comment ne pas rappeler que le général de Gaulle, dès son appel du 18 juin, a mis en œuvre tous les moyens qui étaient les siens et ceux de la France pour réussir l’union des organes de la résistance, fédérer les organisations politiques et syndicales, toutes les confessions religieuses.

Et il a réussi !

Comment ne pas rappeler que de cette union sacrée est né le Conseil national de la résistance mais aussi un programme politique, économique et social révolutionnaire.

Et il a réussi !

Mais, ne l’oublions pas, entre 1958 et 1969, le général de Gaulle revenu « aux affaires » acheva la décolonisation, prolongea la construction de l’Europe, accéléra le redressement économique de la France – action qui fit de ces années le cœur des Trente Glorieuses.

Et il a réussi !

Le gaullisme, c’est être loyal avec la France !

Comme ce fut le cas le 18 juin 1940, le gaullisme c’est la volonté d’unir le peuple français et avoir pour seule ambition le redressement national et la grandeur de la France.

Par notre présence à cette commémoration, témoignant ainsi notre attachement à cet appel, au général de Gaulle, c’est avant tout à la France éternelle que nous rappelons notre amour.

Par notre présence, nous entendons être loyaux avec la France, celle de nos valeurs républicaines pour lesquelles tant de sang et de larmes ont été versés.

Vive Terrasson-La-Villedieu !

Vive la République !

Vive la France !

 

Mairie de Terrasson Lavilledieu
Esplanade Charles de Gaulle
24120 Terrasson-Lavilledieu
Téléphone : (33) 5 53 51 47 00
Télécopie : (33) 5 53 51 04 63

Du Lundi au vendredi
8h30-12h00 et 13h30-17h30

Samedi
9h00 - 12h00 (permanence état civil)

Unable to retrieve Items!