cliquez pour lancer la vidéo

Troisième fleur

brasset fleuri

Bâtir à la Morélie

Campagne de régulation de chats errants

campagne de sterilisation des chats errantsLa divagation de chats errants dans le quartier de la Ville ancienne pose un problème de salubrité publique du fait, notamment, de la proximité des habitations et des commerces. Une campagne de régulation de chat errant débutera le lundi 12 novembre. Elle durera deux semaines.

La notion de divagation des chats est définie par le législateur (article L. 211-23 du Code rural et de la pêche maritime) : « Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de 200 mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de 1000 mètres du domicile de son maître et qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n’est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui ». Ainsi, la règle du Code civil rend le propriétaire du chat responsable de celui-ci. La reproduction non contrôlée des chats est à l'origine de nuisances olfactives et sonores et représente un risque sanitaire. Par ailleurs, leur nourrissage sans suivi aggrave le phénomène, alors que l'arrêté municipal PM 120/18 du 16 mai 2018 précise qu'il est strictement interdit de mettre de la nourriture à disposition des chats errants. 

Une campagne de régulation à partir du lundi 12 novembre

Pour limiter les populations de chats errants, le maire peut décider d’une campagne de capture, à son initiative ou à la demande d’une association de protection des animaux. L’objectif est d’effectuer la capture de chat non identifié, sans propriétaire. Ainsi, afin de réguler le problème de surpopulation féline et d'éviter la surpopulation des chats, la Commune de Terrasson-Lavilledieu a engagé, en partenariat avec l'association de ramassage des chats errants "CIRCAS" de La-Tour-Blanche-Cercles (Dordogne) une campagne de ramassage des chats errants. Celle-ci débutera le lundi 12 novembre 2018 pour une durée de deux semaines sur le secteur de la Ville ancienne.

Maintien en bonne santé de l'animal jusqu'à sa prise en charge par l'association

DSC 0147Les activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques de l'association sont attestées par l'agrément n° 2016/a9e0-ee36. Il est rappelé, au terme de la loi n° 2011-525 du 17 mai 2011 - article 28 que l'identification des chats est obligatoire pour tous les animaux nés après le 1er janvier 2012 et âgés de plus de 7 mois. Pour information, le fait de détenir ou de céder un animal non identifié est sanctionné par une amende de 4ème classe (jusqu'à 750 euros).Les chats trouvés en état de divagation et non identifiés seront pris en charge par l'association pendant un délai de huit jours ouvrés. Au cours de cette période, les chats auront été identifiés, vaccinés et stérélisés. Les personnes se revendiquant être les propriétaires de ces chats pourront se faire connaître afin de récupérer leur animal de compagnie après s'être acquittés des frais de vétérinaire et de gardiennage.
Ces frais s'élevant à une somme forfaitaire de 100 euros seront au bénéfice de l'association.
Au terme de ce délai, les chats seront placés dans des familles d'accueil recensées préalablement par l'association chargée de la gestion des chats. Les administrés souhaitant adopter un chat pourront en faire la demande à l'association CIRCAS" en échange de bons soins et d'une éventuelle contribution financière. Aucun animal ne sera maltraité, les moyens mis en oeuvre pour le ramassage des chats garantissent le maintien en bonne santé de l'animal jusqu'à sa prise en charge par l'association.

Pour tout renseignement : Services techniques de la Ville de Terrasson-Lavilledieu - Tél. 05 53 50 23 86


Mots-clés : Chats errants, campagne de régulation

Paroles d'ici et maintenant

Je suis né à Terrasson, je suis un Niclard...

Claude Dalmay,
Retraité

DALMAY

Lire la suite

Vidéo à ne pas manquer

Le selfie du moment

L'Oeil de Palo sous les projecteurs


photo prestation 2SXV7Y7O0 300x 1Pour la 4ème année consécutive, la Chambre de métiers et de l’artisanat en Dordogne organisait, conjointement avec le Crédit Agricole Charente Périgord et le service aux Droits des femmes et à l’égalité de la préfecture de Dordogne, le prix Elles M l’artisanat. Parmi les lauréates 2019, Gaëlle Ciliberti, photographe, plus connue à Terrasson sous le nom de son studio « l’œil de Palo » qu’elle a ouvert, sur l‘espace Charles de Gaulle, avec son compagnon Benjamin. La photographe a reçu son trophée dans la catégorie Cheffes d’entreprises artisanales créées de moins de 3 ans.

Ce concours émane d’une réelle volonté de valoriser la place des femmes dans l’artisanat encore trop peu reconnue, puisqu’elles représentent seulement 22.3% (2 723 dirigeantes) des 12 208 chefs d’entreprise artisanale de la Dordogne. Elles sont majoritairement présentes sur les secteurs de soin à la personne (41%) et service (21%) puis de fabrication (17%), d’alimentation (16%) et enfin du bâtiment (5%). Qu’elles soient chefs d’entreprise, conjointes, associées, apprenties... leur travail et leur implication sont rarement récompensés ou mis en avant. C’est avec cet objectif que ce concours a vu le jour.
Gaëlle a la passion du 8ème art, après des études en commerce international, c’est la photographie, en autodidacte, qu’elle a choisie pour profession,  avec beaucoup de travail et une longue expérience. Elle réalise des shooting photos, des reportages de mariages, de défilé de mode, des portraits d’enfants, des photos d’identité...Elle a le coup d'oeil, sait faire passer une émotion, une lumière, capturer un instant magique, un regard... De mai à fin août, elle occupe également l’échoppe L’eau de Vie, rue de la halle, en proposant des photos rétro en habits d’époque.
Les lauréates se sont vues remettre une création originale d’un autre Terrassonnais talentueux, Thibault Lafleuriel, souffleur de verre, qui occupe l’échoppe la Verrerie de Terrasson. Un trophée inspiré du plancton, pour une alliance de la transparence du verre et de la brillance de l’argent.


 

Les selfies