Warning: include(/home/terrasso/www/media/com_acymailing/css/css.php) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/terrasso/www/index.php on line 8

Warning: include() [function.include]: Failed opening '/home/terrasso/www/media/com_acymailing/css/css.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/php5') in /home/terrasso/www/index.php on line 8

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/terrasso/www/index.php:8) in /home/terrasso/www/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/terrasso/www/index.php:8) in /home/terrasso/www/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/terrasso/www/index.php:8) in /home/terrasso/www/libraries/joomla/session/session.php on line 426
Ville de Terrasson Lavilledieu - SEM à la Maison du Patrimoine

In order to view this page you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Accueil

SEM à la Maison du Patrimoine

SEM-02

Sem, de la Belle Epoque aux Années folles

sem-1Cette année 2017, la maison du patrimoine vous invite à découvrir l’exposition de Sem, caricaturiste, publiciste et correspondant de guerre. Il est en quelque sorte, un reporter de la Belle Epoque.

Il va, par son coup de crayon, faire connaître et imposer le regard qu’il porte sur les hommes et la société.

Au premier étage, le parcours biographique de SEM sera présenté, en insistant sur l’importance de son origine périgourdine. Périgueux, Sarlat, Bordeaux, Marseille et Paris seront les étapes de ce parcours « géographique ».

Un diorama occupera une partie de cet espace sur cinq mètres ; il s’agit de quatre-vingt silhouettes du Tout-Paris et calèches en bois dessinées et fabriquées par Sem et Roubille pour une exposition qui a eu lieu en 1900 à Paris. Ce diorama, vous présente un témoignage visuel d’une époque révolue.

De multiples tirages photos, lithographies, kakémonos et reproductions numériques seront aussi à votre disposition ainsi qu'une suspension de la maquette du dirigeable de Santis-Dumont  et le  film d’animation de Marc Faye : SEM le caricaturiste incisif.

Au deuxième étage : une exposition consacrée à la guerre 14 - 18 : 12 bâches de 21 x 2 m imprimées recto verso, 2 silhouettes grandeur nature (Sem et un soldat) et de multiples illustrations.

Sem reste une figure artistique majeure de la Belle Epoque où il a su par son talent et son génie toucher au plus profond de l’homme, au-delà de l’apparence. Par ses caricatures, il ne cherche pas à faire rire mais simplement à donner de la fantaisie ainsi qu’une vérité rigoureuse dans ses personnages  dont  il met en évidence les traits de caractères.

Il s’intéresse à la quintessence des êtres qu’il croise, que ce soit des personnalités connues de la Belle Epoque parisienne ou des gens issus des classes populaires de sa ville d’origine, Périgueux.

C’est en cela que nous souhaitons rendre un hommage à Sem car à travers ses dessins, ses caricatures et ses écrits, il a su nous dévoiler la belle Epoque, la grande Guerre et les années folles sans oublier son enfance et son apprentissage à Périgueux. Il est un témoignage  d’un pan de notre histoire et il nous aide à une meilleure compréhension de cette époque.

Au final, ce portrait permet de déclencher la curiosité du spectateur pour un artiste méconnu mais dont l’œuvre, le style et la destinée donnent à ressentir les grandes périodes de notre histoire du début du XXesiècle.

the grandstand_staircase_at_th

Georges Goursat dit "Sem"

Georges Goursat dit Sem, né le 23 novembre 1863 à Périgueux et mort le 24 novembre 1934 à Paris, est un illustrateur, affichiste, caricaturiste, chroniqueur mondain, et écrivain français. Sem inaugure en 1900, une carrière parisienne qui se prolonge aujourd’hui dans des salles de vente à New-York ou au Japon.

Vie et oeuvre de Sem

la dame au lévrierToute sa vie, Sem a donné des réponses graphiques à des situations de communication diverses, qui vont de la presse à la publicité en passant par la création d’albums qui seront sa marque de fabrique. Sem devient parisien en 1900, il a trente-sept ans et maîtrise parfaitement son style; sa signature est fixée, Georges Goursat est devenu Sem. Il met en place une représentation synthétique très lisible : aplats de couleurs cernés de noir, utilisation de fonds colorés avec personnage en premier plan, forment un vocabulaire efficace et esthétique. La presse est le passage obligé de tous les dessinateurs. Après Périgueux, sa ville natale, Bordeaux et Marseille, où il a su montrer les figures locales, travailleurs des rues, messieurs du barreau, en revue dans les journaux locaux, Sem se confronte à la vie parisienne.

Autodidacte, c’est son succès auprès des lecteurs de la presse locale et l’engouement des albums bordelais qui lui donnent légitimité pour poursuivre son chemin. Il profite de l’âge d’or de la caricature, et trouve dans le dessin des silhouettes, l’objet de son travail. Il apportera à la caricature la caution esthétique du genre qu’on a pu définir comme un art sans art. La presse parisienne accueillera ses dessins avec intérêt. Ils trouveront écho chez un public friand d’images, de portraits de personnalités. Sem embarque dans l’effervescence, de l’exposition universelle de 1900.

Les grandes périodes de Sem

1900-1914 : la Belle Époque

imagessem-caricaturiste-la-soupeDe 1900 à 1914, 14 albums sortiront des carnets de Sem.Il suit partout la société riche et oisive. Cette société insouciante le conduit dans tous les lieux à la mode, cafés et théâtres parisiens, plages à Deauville, casino à Monte-Carlo. Les albums, tirés à un très petit nombre d’exemplaires, de cent à cinq cents, sont vendus par l’imprimeur.

En 1909 : le succès de Sem est établi à Paris. Il organise avec Roubille rue Royale  un diorama, installation très en vogue au début du siècle, des silhouettes anonymes découpées en contreplaqué, animaux, chevaux, voitures attelées forment un défilé en route pour les courses.

1914-1918 : la Grande Guerre

Correspondant de guerre pour Le Journal ; il témoigne de la vie des tranchées à travers dessins et écrits, rassemblés dans un « Pékin sur le front ». Son travail d’écrivain se poursuit avec « La ronde de nuit » Sem ne verra du front que ce que la Grande Muette veut lui laisser voir ; cependant, le spectacle des hommes et des bêtes malmenées l’émeut.

1918-1934 : les Années folles

Georges-Goursat-SEMAu lendemain de la guerre, Sem va reprendre ses carnets et observer une société en mutation : la voiture a remplacé les chevaux, les robes des femmes et les tenues des hommes ont changé, le jazz, le tango font irruption dans un Paris qui cherche à redevenir capitale des plaisirs, tournant le dos aux horreurs de la guerre. La fée électricité change la vie des Parisiens. De nouvelles figures occupent la scène, industriels, sportifs. Sem en rend compte dans une série d’albums intitulés «  Le Nouveau Monde » ; parallèlement, il publie La Ronde de nuit.

Cependant sa participation au salon de l’Araignée animé par Gus Bofa, le rattache à une communauté de jeunes artistes de retour du front, qui formeront l’avant-garde européenne. Sem y sera exposé à plusieurs reprises confirmant qu’il compte encore parmi les artistes de son époque.

En 1927, il publia son dernier album « White Bottom ». Il aura livré une trentaine d’albums, composant la saga d’un milieu qui l’a adopté, mais dont il a su rester à distance.

Il mourra en 1934, salué par l’ensemble de la presse comme un artiste et un homme d’esprit qui aura marqué une époque définitivement révolue à quelques années du second conflit mondial.

Par le biais de ce personnage peu connu, nous avons voulu transmettre les méthodes dont il s’est servi pour nous communiquer ses impressions et sa vision de cette époque. Par son génie et son talent de dessinateur, il est une valeur sûr de la création artistique.

SEM maison du patrimoineCette exposition sera visible à la Maison du Patrimoine

Rue du couvent, 24120 Terrasson-Lavilledieu
Du  Samedi 1 Avril au 8 Octobre 2017
Du Mercredi au Dimanche De 14h à 18h30
ENTREE LIBRE


 

 

Mairie de Terrasson Lavilledieu
Esplanade Charles de Gaulle
24120 Terrasson-Lavilledieu
Téléphone : (33) 5 53 51 47 00
Télécopie : (33) 5 53 51 04 63

Du Lundi au vendredi
8h30-12h00 et 13h30-17h30

Samedi
9h00 - 12h00 (permanence état civil)

Ville de Terrasson Lavilledieu